PHOTOS     AU    LYCEE


 

Dans   ce   répertoire   on   trouvera   uniquement   des   images   concernant   le   lycée  technique,   les bâtiments,  les élèves ,  la   vie   au   lycée   etc...etc.

 

Pour   enregistrer   une   image   cliquer   droit   sur   la   photo   puis   cliquer   gauche    sur  "ENREGISTRER  SOUS"   et   mettre   l'image   dans   un   répertoire   choisi   à   l'avance.

Une   fois   l'image   enregistrée   on   pourra   l'agrandir   en   jouant   avec   la   molette   de  la   souris.

                             ATTENTION:   Si   on   l'agrandit   de   trop   l'image   pixellise.

 

Certaines   images   peuvent   être   plus   agrandies   que   d'autres   cela   doit   dépendre  de   la  définition   avec   laquelle   elle   ont   été   enregistrées.

 

NB:  Quand   je  précise  certaines  choses   ce  n'est   pas   pour   les  élèves   du   lycée  qui,   eux,  savent   ce   que   c'est ,  mais   pour   les   profanes   en   technique.

 

 










Xerri   travaillant   à  l'étau-limeur  sous  les  yeux   attentifs   de   Delorme   et  de  Strong   le   professeur   de   mécanique.

Lubrifie   face   de   crabe! ! !

Que de souvenirs évoque en moi cette simple photo!


 

 Atelier  central   de   mécanique  pour  ceux  de   la   spécialité    mécanique   ou   ceux  de   T.M.

Au   fond   se  trouvait  "l'aquarium"     ou  "bocal "   du   professeur:

 -Mr  Gresset.  (L'homme   à   la   pipe)

Je   ne   me   rappelle   pas   si   l'on   voit   sur   cette   photo   la   "radiale  portative".

C'était son nom mais elle devait peser au moins 2 tonnes.







Chambre  dans  l'ancien  dortoir  en  3eme

situé  au  dessus  des  études.

Voyez  les  lits  à  étage.

Au   1er   plan   les   élèves   de   ma   promo, derrière,  ceux   de   la   promo   suivante.


 

 

  

Atelier  de  mécanique   de   4ème.

Professeur:  Mr  Vérona   dit   Strong.

(Pas   la   peine   d'expliquer   le   surnom!)

Strong   avait   un  coup  de   lime  magistral, un   vrai    ajusteur comme il ne doit plus y en avoir beaucoup actuellement!

Le  centième  ne  lui  faisait  pas  peur !

Il  en  connaissait un rayon pour  avoir  sur  la   pièce   les   petits   points   de   la  sanguine. N'est ce pas Jean-Paul ! ! !


Bleu   de  technologie  de   l'atelier  bois .

(Ancêtre  peu  couteux  de  la  photocopie).

Le  bleu  était  fait  en  2  étapes:

 

-la  1ère  consistait  à  faire  le  dessin  sur   

 du   papier   calque  à  l'encre  de  Chine.

 

-La   2ème   moins   marrante   consistait  à 

  aller   dans   une   petite   pièce   ou   il    y  avait    une    machine   qui    insolait   du  papier    ozalid   (papier  spécial  sensible  aux  U.V)   à   travers   le    calque. 

Une   fois   cette  opération  faite,   le  papier  était  mis  dans  une   grande   boite   (genre  glacière  de  notre  enfance)  contenant   de   l'ammoniac    pour   révéler  le  dessin.

Bonjour  l'odeur,   les yeux  et  les  narines!

La  machine   à   insoler  était  une  antiquité  qui    pour   démarrer    prenait    parfois  plusieurs   minutes.







Bleu   de  technologie   de   l'atelier  bois .

Les   bleus   étaient    les    supports    des   différents   cours   des   technologies  enseignées   au   lycée :  mécanique,  bois, électricité,  fonderie,  travaux  publics,  froid.

 

Les   dessins   sur  calques   étaient   faits   en   général    par    les    élèves  au  cours  de   séances   au   "bureau   d'études".

Mais   j'en   ai   vu   aussi,   faits    par   des  profs  mais  pas  forcément  à  Dellys.


                 MATERIEL  DE  DESSIN

 

Boite  de  compas   qui   nous  était  donnée  en  4ème. La  mienne  est identique  à  celle que   vous   voyez   sur   la   photo    et   je  m'en   sers   encore   de  temps  en   temps.

Il  y   a   le  porte  plume  à  levier  pour  les  plumes   bâtons   et   les   dites   plumes.

On   y   voit   aussi   une   lame   de  rasoir  qui   servait   à   gratter   les   "goffas",  une  râpe  pour  affuter  les  mines  de  crayons.


                 MATERIEL  DE  DESSIN 1

 Equerre   à   30°,   60°  et  90° (à gauche)

Equerre   à   45°  et  90°  (à  droite)

Boites   de    mines   de  crayon  de  diamètre   2mm   pour   Critérium.

Les   mines   des porte-mines  actuels  font   0,5   et   0,7mm.

Ces   instruments   sont  maintenant  obsolètes   dans   les  bureaux  d'études  et  sont  remplacés  par  des  ordinateurs  avec    des   logiciels   dédiés.


A   l'époque   nous   n'avions   pas   de  calculettes,  elles   existeront   plus   de   10 ans   plus  tard. 

(C'est   en  1969   que   j'ai  vu   ma   1ère   calculette   au   labo   ou   je  travaillais).

Nous   nous  servions   de   cet   instrument  appelé   "règle  à   calcul"  (photo ci-contre)  en  bas  à  gauche  de  la   photo  qui  nous  permettait   de   faire  des   multiplication, des   divisions, des  extractions   de  racines carrées,  cubiques  et  utilisation  des  log  naturels  et/ou  népériens.

On s'en  servait comme  "calculette"   pour   tous   les  problèmes   que   nous   avions. Elle   permettait    aussi    de   chercher  les   sinus,  cosinus, tangente    évitant   de   se  servir   de   la   table   de   trigonométrie   Bouvard et Ratinet que   l'on    surnommait  "Bouvard  et  Gratinet".  Elle   nous  servait   aussi   comme   instrument  de  mesure  pour   les  dessins industriels.


Cendrier  éxécuté(?)   ou  trouvé  aux  puces  par  notre  copain  Philippe?

Il   me   semble  que  c'est  lui   qui   avait  trouvé   une   enclume   aux   puces  faite  certainement   à   Dellys   (car  marquée : DELLYS)  et   offerte   à    un  illustre  visiteur.

Comme   quoi   c'est   mieux   d'offrir   une  bricole   que   de   s'embêter   à   faire   une  œuvre   d'art   pour   ces   messieurs.


Photo  sans  commentaire.

La  lecture  de  la  photo  suffit  à  elle  même.


Les  membres  de  l'orchestre   de   l'école  pendant   l'année   scolaire  1957-1958.

 Certains   étaient   de   vrais   musiciens  d'autres    des  ................faux    qui  croyaient    l'être  ou  faisaient  semblant  de  l'être   ou   d'y   croire   même    s'ils   faisaient    partie    de    l'orchestre. *

   

* Privilège    que    s'octroyaient    certains   anciens   qui   ne  connaissaient   rien   en   musique.!  On en voit plusieurs de cette espèce sur la photo.





Attente   dans   la   cour   au   début   du  baptême   de   la   promo   Spoutnik.

Dernière  promo  à  faire  une  scolarité  entière   au   LTE  de  Dellys  ( 57-62).


Photo  du  baptème  de  notre  promo  en  juin  58.

On   est   à   poil,  et   les   anciens   nous  passent   au   cirage   de   toutes   les  couleurs   ainsi     qu'au    dentifrice     de   partout,  hé   oui.........................  même  la!!!.

Le    plus   dur   ce   n'était   pas   cela   mais   le    nettoyage    avec   l'eau    qui    était  rationnée.Certains  ont   du  aller  à   la  mer   pour  se  débarbouiller. C'était  très  difficile.






Admirer  les  magnifiques  et  érotiques slips  "Kangourous"   de   l'époque!







Préparation   au   baptême!

Vu  les  slips! ! !

 

Au  1er rang:  Zoatine  et  Picsou

 

Au  2eme: Idir,  Gréco M,   et   Retord?


 

 

 

 

 

 

Les   extrêmes   de   la   promo.

Le  petit  Martial  et  le   grand  Milou!

Le   petit   a   bien   grandi   depuis.

Le   grand   toujours   pareil!

Non  pas  tout  à  fait,  avec  quelques  cheveux  en  moins! Il   est   maintenant "calbot".

Il  est  vrai  qu'en  voyant  sa  tignasse d'alors  c'est  dur  à  imaginer ! !


 

 

Arrivé   en   terminale  après   le   Père-Cent  on   avait   droit   aux  mini  quilles  montées  sur  un  anneau  de porte-clés.

Ces   quilles   étaient   faites   au   lycée  avec  un   outil   de   forme   (si   mes  s ouvenirs  sont   bons).

C-a-d   que   la   quille   était   faite    d'un   coup   au   tour   révolver  dans   une   barre   de   laiton   au    bon   diamètre.

Chaque    quille    représentait   une   année  passée   à   l'E.N.P  puis   au  L.T.E,   pour    ceux   qui   comme   nous   faisaient  5  ans.


Je  ne  me  rappelle  plus  à  quoi  servait  ce  billet  de  la  coopérative.

Quelqu'un  pourrait-il  me  le  dire?

Peut être   un  ticket  de  cinéma  avant  le  suivant?


Ticket   pour  une   place   de  cinéma   du  lycée   ou   nous   avions   des   films  relativement   récents.

Le   lycée   avait   un   arrangement   avec  le  régiment   d'à   coté:  ils   échangeaient   les  films    le   dimanche    ce    qui    faisait   que  pour   la   location  d'un    film   le   lycée   et   le   régiment   bénéficiaient   de   2  films   ce   qui    était   intéressant   pour   tous.


Emploi   du   temps   réel   de   je   ne   sais  plus   quelle   classe   ni    en   quelle   année.

Comme   vous   le   voyez   même   le   jeudi  était   occupé. (Merci  à  Martial)

L'après-midi   du   jeudi   était   consacré   à  la   PME   ou   PMS  plus   tard   pour    ceux  qui   avaient  réussi   à    un   examen   de   la   P.M.S.

PME=> préparation   militaire   élémentaire

PMS=> préparation   militaire   supérieure.



    Vous  avez   en  bas   et   à   droite   un  bouton  avec  une   flèche  vers  le   haut  qui,            après    un   clic  vous  permet  d'aller   directement  vers  le  haut  de  la  page.